LabMeeting TheranexusFondée en 2013, Theranexus est une société biopharmaceutique issue du CEA qui propose une innovation de rupture dans le traitement des maladies neurologiques et psychiatriques, en agissant sur les cellules non neuronales du cerveau. Elle a obtenu la preuve du concept clinique sur son premier produit dans la narcolepsie, actuellement en phase 2 chez les patients. La société lyonnaise cherche à enrichir son portefeuille de produits propriétaires et le projet Cx-Cog s’inscrit dans cette ambition. L’ambition du consortium dont elle est leader : démontrer les performances cliniques du produit THN201 (produit identifié par Theranexus) tout en attirant des partenaires industriels.

Les Troubles Neuro-Cognitifs (TNC), qu’on appelait autrefois la démence et qui sont aujourd’hui associés à la maladie d’Alzheimer, constituent, par leur fréquence en forte croissance, un enjeu socio-économique majeur de santé publique, ceci à l’échelle mondiale. En 2014, les TNC touchent plus de 45 millions de personnes concernées par des pertes d’autonomie conséquentes. Le coût des soins engendrés par la démence est estimé à ce jour à plus de 440 milliards d’euros par an dont 20 milliards en France, avec un coût annuel par patient de 25 à 30 000 euros. Le marché mondial d’un médicament pour le traitement des TNC est estimé à près de 5 milliards de dollars en 2013. Or, à ce jour, l’arsenal thérapeutique disponible ne permet de ralentir que modestement l’évolution des TNC vers des formes sévères, lesquelles conduisent systématiquement à l’institutionnalisation des patients.

Les avantages inhérents au produit THN201 devraient garantir à Theranexus la signature d’un accord de licence auprès d’une société pharmaceutique à l’horizon 2019. Sur la base de d’opérations et de produits comparables, un tel accord est estimé à plus de 200 millions d’euros.

DIDIER DURAND

 

LES PORTEURS DU PROJET CX-COG : société Theranexus (Lyon), Synerlab Développement (Orléans/Loiret), CHU de Lille, Pôle de compétitivité Lyonbiopôle.

LABELLISATION DU PROJET : avril 2016 – MISE SUR LE MARCHÉ : fin 2019 – BUDGET : 3, 1 M€ (dont 1,6 M€ apporté par Theranexus)

 

Article tiré du magazine BREF ECO (L’ACTUALITÉ DES ENTREPRISES ET COLLECTIVITÉS EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES),  N°2269 du Mercredi 14 décembre 2016