Sofimac Partners soutient, en lui apportant près de 350 000 euros, la société MUTEST, une jeune PME intervenant dans les domaines de la conception, de la production et de la commercialisation d’appareils d’instrumentation permettant de tester toute ou partie de composants électroniques.L’objectif de l’opération : financer le développement d’une plateforme d’instrumentation électronique et positionner MUTEST comme un nouvel entrant sur le marché des fabricants d’équipements ATE (« Automated test equipment ») pour l’industrie du semi-conducteur.

MUTEST : une rupture technologique

Spécialisée dans le développement d’équipements ATE, MUTEST est implantée à Saint-Just-Malmont en Haute Loire.

En phase d’amorçage, la société s’est lancée dans la conception et le développement d’une plateforme d’instrumentation électronique. En profitant des dernières générations de FPGA, l’équipement ATE de MUTEST est une rupture technologique dans le monde du test des composants. Ce saut majeur de performance permet de concevoir des instruments de mesure dans un volume très compact, tout en consommant moins d’énergie.

Positionnée sur un secteur porteur à dimension internationale, la technologie de MUTEST revêt une position stratégique pour les fabricants de semi-conducteurs. MUTEST conçoit une plateforme d’instrumentation destinée aux fabricants de semi-conducteurs, leur permettant de réduire très significativement le coût du test de leurs produits. Comme le souligne Mathieu DUPREZ, Président de MUTEST : « Le challenge des fabricants de composants électroniques est de produire des puces de plus en plus performantes à des coûts de plus en plus bas pour rester compétitifs. Le test est un paramètre incontournable et une composante significative du coût de fabrication. La Mission de MUTEST est de relever ce défi grâce à sa technologie innovante et à l’expérience de son équipe de développement, en offrant à ses clients des solutions avec les meilleures performances techniques pour ce segment de marché tout en réduisant les coûts d’une manière significative »

Avec cet apport, Sofimac Partners accompagne ainsi MUTEST dans le financement de son programme de recherche et développement et de son renforcement structurel.

L’ambition de MUTEST : devenir un nouvel acteur de poids sur le marché des équipements ATE en créant la rupture.

chip

Cette levée de fonds va permettre à la société de sécuriser son programme de développement et de lui donner le temps pour préparer sa phase de commercialisation :
« La conception d’un système ATE nécessite des efforts de recherche et développement importants qui représentent plus de 70% de nos charges actuelles. Sofimac Partners nous garantit cette capacité d’innovation et nous permet de commercialiser la plateforme MT800 dès le second semestre 2011.» confie Mathieu DUPREZ.

Comme le précise Yoann RIBAY, Chargé d’affaires de Sofimac Partners : « Via le FCPR JEREMIE Innovation 1, Sofimac Partners peut intervenir en amont des projets en accompagnant les sociétés en phase d’amorçage technologique, le projet de MUTEST étant l’exemple parfait. ».

Les partenaires de MUTEST

Investisseurs :
Sofimac Partners (Cécile Thébault et Yoann Ribay) www.sofimacpartners.com

Conseil Juridique Financier :
Cabinet Lamaze Avocats Paris (Ambroise de Lamaze)

Conseil Juridique Fondateur :
Avocat au barreau de Lyon : Lionel GOMET

A propos de SOFIMAC Partners
Rappelons que depuis trente ans, le groupe SOFIMAC est spécialiste des métiers de l’investissement dans les entreprises non cotées. Avec une taille critique d’encours sous gestion de près de 150 millions d’euros, la Société de Gestion SOFIMAC PARTNERS gère, au travers de différents véhicules d’investissement, un portefeuille d’une centaine de lignes et investit environ 10 M€ par an. Ses activités s’articulent autour d’un pôle capital-développement/Lbo dans l’industrie et les services, et d’un pôle technologies orienté notamment dans les domaines santé/biotechnologies/TIC.

A propose de JEREMIE INNOVATION 1
Le fonds JEREMIE Innovation 1 s’inscrit dans le cadre du programme JEREMIE Auvergne, dispositif financé par la Commission Européenne (18 millions d’euros FEDER) et le Conseil régional (7,2 millions d’euros). Ses objectifs sont de faciliter l’apport en fonds propres aux entreprises par des organismes de financement intermédiaires. L’Auvergne est une des premières régions en France, à mettre en œuvre ce dispositif.

Une de ces structures de financement intermédiaire est le fonds JEREMIE INNOVATION 1, doté de 12,5 millions d’euros, élément constitutif du volet soutien à l’innovation de la politique d’investissement de l’initiative. Il est géré par la société de gestion SOFIMAC Partners, ayant été sélectionnée sur base d’un appel à manifestation d’intérêt. Les entreprises cibles sont des sociétés innovantes (quel que soit le secteur d’activité : santé, technologies de l’ingénieur, informatique et télécommunications, environnement, énergie et matériaux nouveaux…) en région Auvergne et en phase d’amorçage ou de démarrage.

Contacts SOFIMAC Partners :
Yoann RIBAY, Chargé d’affaires – Tél. : 04 73 74 47 87 – y.ribay@sofimacpartners.com